Tendance

Métier cuisinier : comment y parvenir ?

Révélateur de talents, le métier de cuisinier forme des jeunes à l’excellence de la profession. Pour autant, la cuisine demande beaucoup de rigueur, avec des formations exigeantes et difficiles. L’expérience et la formation sont les deux maîtres-mots pour réussir.
ecole de cuisine

Une formation pour tous les niveaux

Avec ou sans bac, les formations de cuisine restent accessibles à tous. Selon les diplômes, les métiers culinaires recrutent. Dès le collège, un étudiant peut se spécialiser avec un CAP, au lycée avec un bac pro et après le bac avec un BTS. En revanche, les écoles spécialisées s’intègrent souvent après l’obtention d’un bac pour les formations de type Bachelor qui peuvent se solder par un Master ou un MBA de cuisine. Les personnes déjà insérées dans le monde professionnel ont la possibilité de reprendre leurs études grâce à des formations professionnalisantes et spécialisées.

Développer son expérience

Avant, pendant, ou après la formation, les apprentis cuisiniers doivent renforcer leur pratique et leur maîtrise. Effectuer des stages de cuisine est indispensable si ce n’est pas déjà obligatoire. En école, les étudiants doivent souvent faire leur formation en apprentissage, en alternance ou avec des stages. Celles qui n’imposent pas cette règle professionnelle comportent, au sein de l’établissement, des ateliers de pratique. Attention au choix du restaurant pour l’apprentissage : les brasseries sont souvent très formatrices, tandis que les restaurants étoilés sont réputés très exigeants et épuisants. Avec une longue expérience (7 à 8 ans) et un savoir-faire personnel, un commis peut gravir les étapes jusqu’à devenir chef de cuisine.

Quelles compétences acquérir ?

Les métiers de la cuisine demandent de la rigueur, de l’organisation et de la créativité. Un cuisinier ne doit pas avoir de problèmes avec l’autorité et respecter l’esprit d’équipe. Il doit développer son goût, son odorat et son inventivité pour devenir le cuisinier de demain. Il faut être patient avant de gravir les échelons : généralement un jeune diplômé sera commis de cuisine. Un futur cuisiner ne doit pas oublier qu’il travaille aussi pour les autres, pour leur offrir un moment de plaisir et les surprendre. Avec des efforts, de la passion et de la motivation, tout le monde peut devenir Thierry Marx ou Paul Bocuse.

Un métier pluriel

Le monde de la cuisine recrute dans des domaines variés : du restaurant gastronomique au restaurant de quartier en passant par le restaurant d’entreprise. Un cuisinier a différentes opportunités professionnelles évolutives : commis de cuisine, chef de cuisine, restaurant gastronomique, traiteur etc. Il peut même se lancer dans les cours de cuisine ou être cuisinier à domicile. Un secteur ouvert, qui fait la renommée de la cuisine française dans le monde.

A propos de l'auteur

Recetteo

Petites recettes de cuisine amateur !
Fan de gastronomie et surtout de bons petits plats

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.