Tendance

Bien choisir et conserver son fromage de chèvre

Le fromage de chèvre se distingue par sa saveur subtile. Nombreux sont ceux qui le préfèrent au fromage de lait de vache. Il se décline en différentes variétés. Le goût et la consistance diffèrent selon sa maturation et son affinage. Pour faire ressortir sa saveur et son arôme, il faut le déguster dans les règles de l’art. Sa découpe doit être parfaite et ses accompagnements sont à sélectionner avec soin.

Êtes-vous un amoureux de ce produit laitier qui fait la réputation de la France ? Cet article vous dévoile diverses informations qui vous aideront à bien choisir et à conserver efficacement votre fromage !

Commençons par le fromage de chèvre frais…

Sachez que le fromage de chèvre est tout à fait délectable dès l’égouttage et le salage. Sans un bon affinage, il s’offre une texture humide et fraîche et révèle une saveur très douce. On peut servir ce fromage frais en apéritif. Mais il peut également garnir les crudités. Pour rehausser son goût, il suffit de le battre légèrement et de l’assaisonner avec des herbes aromatiques, du poivre et de l’ail. Le fromage de chèvre frais devient donc une sauce onctueuse et délicieuse.

Le fromage de chèvre mi-sec, c’est quoi ?

Le fromage de chèvre mi-sec s’obtient après un affinage de 8 à 15 jours. Doté d’une texture moelleuse, il est beaucoup plus consistant que le fromage frais. Grâce à l’apparition d’une croûte fine, le goût du lait devient plus subtil. Le fromage adopte un ton légèrement acidulé. Du coup, il est plus facile à travailler. On peut l’utiliser dans la préparation de différents types de plats sucrés salés. Toutefois, il faut éviter de le mélanger à des fruits trop acides ou trop sucrés.

Qu’est-ce qu’un fromage de chèvre sec ?

Après un affinage de 3 à 4 semaines, on obtient du fromage de chèvre sec. Il se distingue par son goût plus prononcé. Évidemment, sa texture est sèche. A ce stade, on peut le déguster avec des fruits comme les raisons, les pommes et les figues. Notons que si l’affinage dure 7 semaines, on obtient de la tomme de chèvre.

Focus sur la conservation du fromage

Bien entendu, la cage est le meilleur lieu de conservation de tous les fromages. Il faut seulement qu’elle ait la température et le degré d’humidité requis. Mais tout le monde ne dispose pas d’une cave. Si c’est votre cave, vous pouvez le mettre dans le réfrigérateur. Toutefois, pour ne pas le dénaturaliser, il faudra respecter quelques règles pratiques. Pour commencer, vous devez bien emballer le fromage. Le mieux est de conserver son emballage d’origine pour garder sa saveur, sa belle texture et son arôme.

Par ailleurs, si le fromage n’est pas bien emballé, il risquera de détériorer le goût des autres aliments. Il est aussi conseillé de ranger les fromages de chèvre en fonction de sa maturation et de son affinage. Le fromage frais est à placer sur la tablette du haut. Le mi-sec trouvera place dans celle du milieu et le sec pourra se ranger dans le bac à légumes. Enfin, pensez à sortir du réfrigérateur votre fromage mi-sec ou sec une heure avant la dégustation.

A propos de l'auteur

Recetteo

Petites recettes de cuisine amateur !
Fan de gastronomie et surtout de bons petits plats

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *