Tendance

10 % des jeunes « omnivores » se disent « futurs veggie »

Comment mangent les jeunes ? S’apprêtent-ils tous à devenir veggie ? C’est à ces questions que Diplomeo a souhaité répondre à travers une enquête Parole aux jeunes réalisée auprès de 3 435 jeunes de 16 à 25 ans.

Les personnes ayant décidé de ne plus consommer de viande ne sont plus considérées comme marginales, loin de là. Et ce ne sont pas les jeunes qui diront le contraire. C’est du moins ce que révèle cette étude, nous éclairant sur l’image du régime végétarien auprès des jeunes Français.

Des jeunes tentés par le régime veggie

11 %. Voici la part de végétariens parmi les interrogés. Mais si la majorité des jeunes consomment de la viande, une grande partie d’entre eux avouent cependant ne pas toujours avoir été à l’aise avec cela. En effet, 47 % des jeunes non-veggie ont déjà envisagé de réduire leur consommation de viande ! Des raisons diverses sont à l’origine de cette réflexion. Premièrement, 54 % des jeunes sondés y ont songé pour le bien des animaux. 49 % des omnivores y ont pensé pour la préservation de l’environnement, 43 % pour des raisons de santé et 21 % en raison des récents scandales alimentaires.

Vouloir et franchir le cap sont deux choses bien différentes. 41 % trouvent que la démarche des végétariens est respectable, mais certaines barrières à un changement persistent : 67 % des non-veggie ne peuvent pas se passer de viande au quotidien et 25 % estiment qu’être végétarien est trop contraignant socialement.

Veggie : sans viande et sans contrainte

Si les jeunes végétariens sont de plus en plus nombreux, l’absence de réelles contraintes y est justement pour beaucoup. En effet 80 % des jeunes ayant adopté un régime végétarien, végétalien, pesco-végétarien ou vegan estiment ne pas être contraints au quotidien.

Et si les végétariens n’ont pas de problème à « vivre leur régime » au quotidien, c’est en partie grâce au fait que celui-ci est particulièrement accepté par la société.

L’acceptation de ce régime alimentaire par l’entourage des veggie semble en effet avoir été de mise : 66 % des veggie affirment que leurs amis ont été compréhensifs et 57 % disent que leur famille l’a également été.

Les jeunes sont de plus en plus familiers avec le régime végétarien. Mais combien d’entre eux élimineront réellement la viande de leurs menus ?

A propos de l'auteur

Recetteo

Petites recettes de cuisine amateur !
Fan de gastronomie et surtout de bons petits plats

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *